Notre recherche dans les nouvelles du Nord

Le journal du Nunavut, Nunatsiaq, commente l'étude sur le devenir des enfants adoptés selon la coutume Inuit que Béatrice Decaluwe a réalisée dans le cadre de sa thèse de doctorat en psychologie sous la supervision de Gina Muckle. Dans cette étude, Béatrice a montré que les enfants adoptés au Nunavik n'avaient pas plus de problèmes de comportement que les enfants non-adoptés et que s'ils vivaient souvent dans des milieux plus pauvres, ils étaient moins exposés à la violence domestique. 

Photo couv
Published on