Béatrice Decaluwe interviewée pour le Fil

Notre collègue Béatrice Decaluwe, étudiante au doctorat recherche-intervention en psychologie sous la direction de Gina Muckle, a été interviewée pour le journal Le Fil, qui relate ses résultats de recherche récemment publiés dans American Journal of Orthopsychiatry. Béatrice s'est intéressée aux différences entre l'adoption telle que pratiquée dans les sociétés occidentales et l'adoption traditionnelle chez les Inuit du Nunavik, chez qui les enfants adoptés sont proportionnellement plus nombreux mais gardent le contact avec leurs parents biologiques. Elle a découvert que les enfants Inuit adoptés selon la coutume ne montrent pas plus de problèmes de comportements à l'âge de 11 ans que les enfants non-adoptés. En revanche, des différences apparaissent dans les milieux de vie des enfants adoptés et non-adoptés, les premiers étant plus à risque de vivre dans une famille plus pauvre avec des parents plus âgés, les seconds étant plus à risque d'être exposés à la violence familiale et à un niveau élevé de détresse psychologique chez leur mère. 

Photo couv
Published on