On parle encore de nous dans Le Fil

C'est la semaine du GRIP dans le journal de l'Université Laval... Un article est consacré à une étude cosignée par la professeure Gina Muckle, portant sur l'alimentation des femmes enceintes au Nunavik. La nourriture traditionnelle comme le béluga est très importante dans la culture inuite mais peut être contaminée par de nombreux polluants comme le mercure.Des études réalisées précédemment par l'équipe de Gina Muckle ont établi des associations entre l'exposition prénatale au mercure et divers aspects physiques et comportementaux du développement de l'enfant. L'article commenté dans Le Fil a montré que la contamination au mercure vient principalement de la viande du béluga et non de sa peau ou de son gras. Ce travail de recherche aidera à formuler des recommandations sur l'alimentation des femmes en âge de procréer au Nunavik tout en respectant l'importance culturelle de la nourriture. 

Photo couv
Published on